• annepatay

Pourquoi supporte-t-on encore les chasseurs?



Oui je sais, mon père, mon frère, mon voisin ont chassé.

J’ai fait la rabatteuse, vers 8/10ans ;

J’ai même appris à tirer, à la carabine, au fusil, et au pistolet.

Ma famille, la bretonne, était une famille carnassière et combattante, guerre et chasse, des fusils accrochés, des cartouchières pendantes, des pigeons à plumer et des lapins à extirper de leur belle fourrure.

J’ai fait tout ça.

Je n’avais pas de jugement là-dessus, à l’époque. On mangeait les pigeons, les lapins, et presque, j’aimais les armes.

Sauf la fois où je me suis retrouvée nez à nez avec un renard, que j’étais sensée rabattre, et où nous nous sommes regardés pendant quelques secondes.

Là , ça a commencé à vaciller. J’avais 10 ans.

Aujourd’hui je vois des convois de gros 4X4 emplis de chiens, ils traversent rapidement le village, le samedi et le dimanche matin, dedans des hommes, en gilet orange.

Ils vont sur un massif, les chiens sont lâchés, les guetteurs se postent, immobiles, tout près de la route. Plus question d’y aller mettre un pied.

On entend les chiens hurler à travers les bois,

Le chasseur « prélève » le gibier. Il « régule » l’écosystème. Il est le plus écologiste des citoyens.

Dit-il.

Pour moi, il ne prélève pas, il zigouille, il tue, il vise une bête, et il lui transperce la peau, les entrailles , lui broie les os, la laisse parfois demi-vivante, comme ce marcassin qui est venu contre ma voiture un jour, l’oeil affolé, cherchant refuge, la patte arrière brisée.

Des assassins parcourent les prés et les bois, armés, on ne sait pas bien s’ils sont assez vigilants, s’ils ont une bonne vue, une bonne ouïe, s’ils sont sains d’esprit, pas en colère, bref s’ils sont totalement aptes à utiliser des armes ,

Mais c’est légal….

Ils régulent ?

Depuis quand les humains sont capables d’autre chose que de déréguler les écosystèmes ? Une nature laissée à elle même s’équilibre, car la nature sait faire cela, sa logique est impeccable.

Celle de l’homme, pardon…

Donc la régulation du gibier selon l’homme,

c’est nourrir les sangliers en hiver,

Lâcher des croisements cochons/sangliers , qui auront des portées plus importantes et une peur de l’homme moins vive.

Élever du gibier en grillage puis le lâcher à la « bonne » saison.

Abattre des migrateurs en migration (Pyrénées)

Abattre des canards grâce à des appelants (canards enfermés dans des cages sur les marais)

Etc..

Et pour couronner tout cela, désirer passer pour les meilleurs connaisseurs du vivant sauvage, par rapport à ces « citadins », ces « ploucs », ces « bobos » qui n’y connaissent rien…

Je ne l’ai pas dit mais chacun y pense, ils ne tuent pas que des bêtes… ne blessent pas , ne menacent pas que des bêtes…

C’est incroyable, inconcevable, absurde, mais tout cela ne fait rien, l’état soutient les chasseurs, il serait même interdit de les critiquer, de les gêner dans leur « mission »..

Est-ce un dernier gros bouton d’acné sur le visage adolescent de notre civilisation ? Un soubresaut, un saut de carpe, un tour d’honneur avant qu’une maturité commence à s’installer dans l’humanité ?

J’espère tellement cela.

44 vues1 commentaire

46150  Les Junies, France

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Pinterest Icône
  • Icône social Instagram
  • Noir Twitter Icon
  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir SoundCloud Icône
  • Noir Icône YouTube